Aucune image   Blood Bowl Standard
Version boîte

Fiche détaillée

L'histoire des Gamorréens


Traduction de l'article paru sur Darth Hater le 2 Novembre , par Sghetti



Introduction



Les Gamorréens ont une certaine réputation à travers la galaxie. La plupart des gens les voient comme de grosses brutes avec une cervelle de moineau. Malheureusement pour les Gamorréens, ce n'est pas simplement un cliché ; c'est la réalité. L'un de leur vert et épais chasseur a parfaitement résumé la chose lorsqu'il déclara à un autre de ses congénères, "tu es si stupide que tu ne sais même pas que tu es stupide". Leur place dans la galaxie comme des manœuvres ou hommes de main remonte bien des siècles avant les événements de Star Wars : The Old Republic et ils ont encore de fortes racines dans les recoins sombres du milieu de la pègre dans la galaxie.


Porcs et Truies



La plupart des êtres conscients voient ces bipèdes trapus comme des créatures inférieures lorsque comparées aux représentants de leur propre espèce, mais évitent toute tentative de comprendre leurs étranges manières et traditions. Par exemple, les Gamorréens entretiennent des relations proches avec de petites créatures velues natives de leur monde connues sous le noms de morrts. Les morrts sont des parasites que les Gamorréens conservent comme animaux de compagnie. Cependant, à la différence de la plupart des animaux domestiqués, les morrts ont le droit de se fixer à la peau de leur maître pour leur sucer lentement le sang. Encore plus étrange, le nombre de morrts qu'un Gamorréen possède sur le corps est représentatif de sa position dans son clan.

Un autre aspect de la vie Gamorréenne qui apparaît primitif aux étrangers est leur société clanique. Leur monde natal, Gamorr, est l'hôte de nombreux clans qui ne sont pas unifiés sous un étendard unique. Chaque clan est mené par deux individus, une truie en chef et son seigneur de guerre porcin. La Truie s'occupe de toutes les affaires du clan qui ne sont pas liées à la guerre, qui est le domaine de son compagnon. Peu de porcs meurent de mort naturelle, à cause des guerres de clans permanentes et leur participation à des sports violents pour impressionner les truies disponibles. Leur courte durée de vie a amené de fréquents changements dans la hiérarchie Gamorréenne, et les mâles qui s'imposent comme de farouches combattants ont une chance d'être choisis comme époux par la Truie en charge. Une femelle peut avoir en moyenne jusqu'à une douzaine de partenaires durant sa vie.



Les truies organisent également les contrats de mercenariat entre les mâles de leur clan et les organisations extérieures. La plupart de ces contrats sont passés avec des agences criminelles, au vu de la façon dont sont assurées les tractations. La tradition stipule effectivement que toute personne désirant se payer les services d'un Gamorréen doit d'abord battre celui-ci dans un combat au premier sang. Si l'employeur en devenir perd cette bataille, alors il n'est pas digne de mériter un contrat aux yeux des Gamorréens. Cette pratique a également l'effet secondaire de décourager les entrepreneurs légaux d'approcher ces puissants guerriers pour leur proposer du travail.

Le physique déjà imposant d'un Gamorréen est accentué par son choix d'arme. Brandissant une grosse massue Thogk ou une Vibro-hache, ses compétences martiales au corps à corps ont fait trembler plus d'un voyageur stellaire. Il est assez rare pour un Gamorréen de se servir d'un blaster lorsqu'il affronte un autre représentant de sa race, mais ils sont connus pour les utiliser lorsqu'ils combattent d'autres races. Typiquement, les femelles ne participent pas aux batailles, mais si elles doivent se battre pour protéger leur clan ou leur famille, elles peuvent être tout aussi dangereuses que leurs pendants masculins.


Vocations Galactiques et Seigneur Sith Déchu



Des archives démontrent que Gamorr était l'une des nombreuses planètes que les Rakata et leur Empire Infini en expansion avaient annexées plus de 30 000 ans avant que le Traité de Coruscant ne soit signé. Il est permis de douter que cet asservissement soit la cause de leurs manières brutales envers les étrangers, mais cela les a probablement accentuées. Lorsque des marchands arrivèrent sur Gamorr après la chute de l'Empire Infini, les Gamorréens approchèrent les vaisseaux et les attaquèrent à mains nues ou à l'aide de leurs armes primitives, les endommageant sans espoir de réparation. Cette attaque fit connaître la force physique des Gamorréens à la galaxie, et de nombreuses organisations tirèrent parti de cette puissance, les engageant comme gardes et hommes de main.

Pendant la Guerre Civile Jedi, de nombreux Gamorréens furent engagés par l'Echange comme mercenaires et trafiquants d'esclaves. Un groupe captura un wookie nommé Zaalbar, qui fréquentait la Ville Basse avant la destruction de Taris. Malheureusement, les Gamorréens ne s'attendaient pas à ce que le compagnon du Wookie, une jeune Twi'lek nommé Mission, parvienne à convaincre le Jedi Revan de voler au secours de Zaalbar. La plupart des Gamorréens retenant Zaalbar en otage furent tués par Revan et ses alliés durant leur fuite.



Tous les Gamorréens ne sont pas engagés comme mercenaires. Certains mâles s'aventurent en solitaire pour devenir chasseurs, marchands ou même pilotes de fonceurs. Revan rencontra un groupe de chasseur lorsqu'il visita Tatooine durant sa quête pour empêcher Darth Malak de conquérir la galaxie. Gurke, Narkal et Uzgak vivaient sur la planète désertique avec l'espoir de devenir de grands chasseurs de Dragons Krayt. Malheureusement, chasser ces grandes bêtes était trop difficile pour eux, et ils finirent par tuer et voler les autres chasseurs qui s'étaient perdus dans la Mer de Sable.

Vorn Daasrad était l'un des quatre Prophètes de la guilde de chasseurs de primes GenoHaradan pendant la Guerre Civile Jedi. Durant la visite de Revan à Manaan, un membre de GenoHaradan l'approcha et essaya de le convaincre de tuer Daasrad. Il y a des preuves contradictoires quant à la réponse de Revan, mais le GenoHaradan semble avoir décliné dans les années qui ont suivi. Un autre Gamorréen marginalement célèbre était Hukta Jax, qui détint succinctement le record de course de fonceur sur la piste de Manaan. Les compétences de pilote de Revan lui permirent de battre aisément le temps réalisé par Jax, et le Jedi aida même un autre coureur, Queedle Molto, à repousser le prétentieux Gamorréen à la troisième place.




Certains Conscients ne changeront jamais



Les Gamorréens sont toujours utilisés comme mercenaires depuis le Traité de Coruscant, et ils n'ont pas tellement évolué depuis le temps de Revan. Nombreux sont ceux à encore fréquenter les rangs de l'Echange et d'autres organisation criminelles. Certains ont même été vus dans les grande arènes de gladiateurs de la Grande Chasse de Mandalore. Quel que soit l'endroit où les voyageurs les rencontrent dans la galaxie, il y a une chose à garder à l'esprit lorsque l'on croise un Gamorréen : ils sont deux fois plus forts que ce qu'ils sont stupides.

Cet article a été vu 1128 fois

Ce site n'est pas affilié à LucasArts, BioWare, ni Electronic Atrs.
Les marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
LucasArts, le logo LucasArts, STAR WARS et les biens connexes sont des marques commerciales de Lucasfilm Ltd.
et/ou ses sociétés affiliées aux États-Unis et/ou dans d.autres pays.
© 2008-2009 Lucasfilm Entertainment Company Ltd. ou Lucasfilm Ltd.
Tous droits réservés. BioWare et le logo BioWare sont des marques commerciales
ou des marques déposées d.EA International (Studio and Publishing) Ltd.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB