Aucune image   CoH et CoV combinés
Téléchargement

Fiche détaillée

L'histoire des Rodiens


Darth Hater - Par Raiden , le 23 Novembre 2011

Depuis que la dispute a éclaté quant à savoir si Greedo avait tiré le premier ou pas, les Rodiens ont été une race extra-terrestre populaire dans l'univers de Star Wars. Les Rodiens sont présents dans tous les films à l'exception d'un seul, et quasiment partout ailleurs dans l'Univers Etendu. Au travers de toutes leurs apparitions, l'histoire des Rodiens a évolué pour devenir plutôt riche et complète. Il n'est ainsi pas étonnant de voir les Rodiens faire une apparition dans Star Wars : The Old Republic. Prenons un peu de temps pour en apprendre plus sur eux, et voir ce qui les motive.

La Planète Rodia

Le monde natal des Rodiens est bien sûr Rodia, une planète chaude et humide recouverte de forêts tropicales. Elle est localisée dans le Système Tyrius de la Bordure Extérieure. Fut un temps, les Rodiens parvinrent à industrialiser des secteurs de leur planète. Ils étaient de bien piètres fermiers, et devaient donc se battre pour la nourriture avec les autres espèces natives de la planète. De cette nécessité, ils développèrent de nombreuses stratégies de chasse pour pouvoir survivre. La chasse devint rapidement un élément primordial de la culture Rodienne. Finalement, la plupart des prédateurs de la planète furent chassés jusqu'à l'extinction, et les Rodiens finirent donc par se chasser entre eux. Ceci amena de nombreuses guerres et le développement de leurs jeux de gladiateurs.

Les Rodiens se sont divisés en de nombreux clans durant le millénaire suivant. Après plusieurs guerres, les clans les plus importants et autoritaires détruisirent ou phagocytèrent les plus petits. De ces clans, le plus puissant était le Clan Soammei. Arriva le jour où le chef du Clan Soammei se déclara Grand Protecteur, ou Inta'si'rin'na, de Rodia. Ce titre passa alors de clan en clan selon le niveau de puissance de chacun. Le Grand Protecteur devint une figure totalitaire pour tout Rodia.

Rodia fut finalement découverte par la République Galactique, qui envoya des éclaireurs sonder cette nouvelle planète. Malgré leur infériorité technologique, les Rodiens parvinrent à détruire les vaisseaux de la République et chassèrent tous les éclaireurs survivants qu'ils purent trouver pour les tuer. Le Grand Protecteur du moment réalisa les potentiels avantages à établir des rapports avec le reste de la Galaxie. Un grand tournoi prit place pour trouver les meilleurs chasseurs, qui quitteraient Rodia pour travailler comme chasseurs de primes, mercenaires, esclavagistes et autres professions similaires. La Guilde de Chasseurs du Grand Protecteur, ou Goa-Ato, fut établie et commença à décerner chaque année des récompenses aux meilleurs chasseurs. Les Atiang, le nom qu'ils donnèrent à ces récompenses, étaient décernés pour des catégories telles que "Le Meilleur Tir", "La Piste la plus Longue" ou "La Capture la plus Prestigieuse".

Les Rodiens parvinrent à conserver leur neutralité, que ce soit durant la Grande Guerre Sith ou les Guerres Mandaloriennes. Cependant, Rodia fut entraînée dans le conflit de la Guerre Civile Jedi. Les Sith tentèrent de détruire la planète avec leur super-flotte de la Forge Stellaire, pour endiguer l'afflux de Rodiens qui s'engageaient comme éclaireurs et explorateurs pour la République. Les Jedi furent capables de prévoir cette manoeuvre, et la flotte Jedi parvint à défendre la planète. La Bataille de Rodia fut un tournant décisif dans la guerre, et la République repoussa les Sith. Rodia rejoignit ensuite officiellement la guerre du côté de la République, malgré le nombre important de Rodiens travaillant pour l'Empire. La République utilisa Rodia comme point de départ de plusieurs opérations victorieuses contre les Sith, amenant les victoires de Monn Gazza et Lannik. Après la Grande Guerre Galactique cependant, l'Empire Sith parvint à annexer la planète, selon le Traité de Coruscant. L'ambassadeur Rodien Mareesh en fut outré, et considéra cela comme une trahison de la part de la République, entachant les relations futures entre Rodia et la République.

Biologie Rodienne

Les Rodiens sont des humanoïdes à la peau verdâtre. Ils ont des yeux à facettes doués de vision thermique, un museau préhensile et des antennes en forme de soucoupe sensibles aux vibrations. Les Rodiens sont également équipés de longs doigts ventousés et agiles, qui leur assurent une prise sans égale. Une arête de leur colonne vertébrale flexible chapeaute leur crâne, de longueur, volume et couleur variables. Certains rodiens présentent des poils à la place des épines. Ces poils sont communément répandus chez les femelles, qui ont également une poitrine et des glandes mammaires. Les Rodiennes expatriées se rasent souvent la tête et portent des vêtements amples pour dissimuler leur sexe. Les autres l'arborent fièrement, profitant sans vergogne des avantages qu'il peut leur procurer.

Les Rodiens dégagent une odeur âcre et musquée, d'intensité variable. Cette odeur est causée par une phéromone huileuse qu'ils sécrètent pour humidifier leur peau et attirer un partenaire. Cette odeur n'a pas du tout le même effet sur les autres races, qui l'assimilent plutôt à une odeur de déjection animale. Les Rodiens ont tous la même odeur pour les autres races, mais ils peuvent se reconnaître entre eux rien qu'avec leur odorat. Un Rodien peut connaître l'identité, l'héritage familial et l'ascendance d'un autre Rodien rien qu'à l'odeur.

Le Théâtre Rodien

De par leur nature violente et brutale, les Rodiens ont développé une forme d'art appelée le Théâtre Rodien. Créé par le Grand Protecteur Harido Kavila, le Théâtre Rodien est un moyen pour les Rodiens d'avoir un exutoire à leurs tendances agressives, et de contrer les Jeux de Gladiateurs et les chasses qui menaçaient leur existence même. Les jeux sont également une catharsis pour les spectateurs, même sans participation active de leur part.

A ses débuts, les tableaux du Théâtre Rodien n'étaient rien d'autre que des combats chorégraphiés. Les écrivains et dramaturges réalisèrent vite que les effets de ce genre de spectacle pouvaient être améliorés en les intégrant à de plus grands scenarii. Les histoires continuèrent de se développer et de se complexifier, et devinrent rapidement aussi intéressantes que les combats eux-mêmes. Le Théâtre Rodien est aujourd'hui considéré dans toute la galaxie comme l'une des plus poignantes et violentes formes d'art dramatique. Les effets décrits par la violence étaient très réalistes, et la plupart des espèces étaient même frappées par l'impact moral, si l'écriture était de qualité.

Les performances théâtrales Rodiennes suivent généralement un format particulier; présentation de l'histoire, qui permet ensuite à l'intrigue de devenir la représentation de violence typique que sont les derniers actes d'une pièce. Les combats sont souvent intenses et horribles. Certaines pièces sont des comédies, mais le sens Rodien de l'humour est assez particulier, et la plupart des autres espèces le trouvent étrange, voire irritant.

Les Rodiens

Les Rodiens quittent généralement leur planète natale pour se lancer dans des carrières à la morale discutable. Leur nature violente et leur culte de la chasse en font des chasseurs de prime sans équivalent. Ce succès amène souvent une connaissance d'autres types de métiers, tels que fabricant d'arme ou d'armure pour des compagnies comme la Salus Corporation ou la Tonena Munitions Corporation. Cette influence Rodienne a amené la fabrication de nombreuses armes et armures ressemblant aux standards de Rodia. De nombreux Rodiens ont également élu domicile dans des organisations criminelles, telles que le Soleil Noir ou l'Echange, le plus souvent en tant qu'esclavagistes ou pirates.

Il y eut des Rodiens pour travailler légalement, et de façon plus traditionnelle. Les Rodiens sont particulièrement doués en mécanique. D'autres devinrent musiciens ou acteurs. Certains sont devenus hommes d'affaires, tandis que d'autres partaient en quête de trésors, qu'ils soient monétaires ou archéologiques. Membres de la République, les Rodiens montrant des dispositions envers la Force furent entraînés comme Jedi par le Conseil Jedi.

Cet article a été vu 987 fois

Ce site n'est pas affilié à LucasArts, BioWare, ni Electronic Atrs.
Les marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
LucasArts, le logo LucasArts, STAR WARS et les biens connexes sont des marques commerciales de Lucasfilm Ltd.
et/ou ses sociétés affiliées aux États-Unis et/ou dans d.autres pays.
© 2008-2009 Lucasfilm Entertainment Company Ltd. ou Lucasfilm Ltd.
Tous droits réservés. BioWare et le logo BioWare sont des marques commerciales
ou des marques déposées d.EA International (Studio and Publishing) Ltd.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB