L'histoire des formes de combat au sabre laser


Traduction de l'article de darth Hater par Algiebba le 7 juillet



Le combat au sabre laser est peut-être l'aspect le plus emblématique de Star Wars, et il est évidemment au coeur de Star Wars : the Old Republic. BioWare vise un niveau de détail encore jamais atteint; des parades complexes, des sabres qui s'entrechoquent et des tirs de blasters qui ricochent apportent un degré d'immersion jamais égalé dans des combats de MMORPG. Les combats au sabre laser sont plus que de simples mouvements tape-à-l'oeil, des mécaniques intéressantes et de super graphismes; il existe toute une histoire derrière le sabre laser et la façon dont il peut être utilisé. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l'histoire derrière les sept formes de combat principales au sabre laser, et découvrir leur impact sur la gestion des sabres laser par BioWare dans SWTOR.

Note du Rédacteur : Petit rappel pour nos lecteurs : Toutes les descriptions de compétences qui pourraient apparaître dans cet article le sont à titre purement indicatif. Rendez-vous sur www.swtor.com si vous désirez des informations précises et à jour. Notre intention est ici de donner des exemples des formes de sabre laser dans SWTOR, pas d'être un support théorique exact.

Forme 1 : Shii-Cho



Le Shii-Cho a été la première forme de combat au sabre laser développée, et s'inspire fortement des anciennes techniques de combat à l'épée. Il s'agit de la forme de combat la plus basique, et par bien des aspects la forme qui sert de base à toutes les autres. Cette forme inclut à la fois des mouvements d'épées et du renvoi de blasters, ce qui en fait un outil d'entraînement idéal et un terrain propice à toute instruction ultérieure. Le Shii-Cho utilise de larges attaques de balayage, ce qui le rend particulièrement utile contre des groupes d'ennemis.

Puisqu'il a été développé avant l'apparition des Jedi Sombres et des Sith, il n'est pas vraiment adapté au combat sabre contre sabre, même s'il peut rester utile dans de telles situations entre les mains d'un Maître. Malgré tout, sa simplicité en fait une bonne option de repli pour des situations où la forme de prédilection de l'utilisateur n'est pas viable, la forme Ataru pour ne citer qu'elle.

Avec le Shii-Cho, la victoire idéale est atteinte sans que l'adversaire ne soit blessé, les techniques de désarmement et de destruction de l'arme adverse étant les objectifs préférés de ses utilisateurs. En même temps, la simplicité de la forme et ses origines venant de l'escrime favorisent un environnement dans lequel les émotions peuvent prendre le dessus, et un esprit meurtrier peut en émerger. C'est pourquoi cette forme demande un grand contrôle pour éviter de basculer du côté obscur.

La forme Shii-Cho est mentionnée dans les Classes Avancées de l'Holonet, dans l'Arbre que partagent le Chevalier Jedi et le Guerrier Sith. La description de l'arbre de Rage des deux classes avancées du Guerrier Sith dit : "Autorise le Guerrier à mieux contrôler la Force, et par conséquent à maîtriser la forme Shii-Cho", tandis que l'arbre de Concentration des deux classes avancées du Chevalier Jedi dit : "Spécialisation en techniques avancées de Force et en Shii-Cho." De plus, la compétence Zéphyr du Chevalier Jedi dans l'arbre partagé de Concentration "réduit le délai de récupération de toutes les compétences de Force de 3 secondes tant que l'utilisateur est en forme Shii-Cho".

Forme 2 : Makashi



La forme Makashi a été développée en réponse à l'émergence des Jedi Sombres, et a été créée uniquement pour le combat sabre contre sabre. Au moment de sa création, la seule autre forme de combat au sabre laser était le Shii-Cho, au point que le Makashi est prévu pour exploiter les faiblesses et contrer les forces du Shii-Cho. En réponse aux larges balayages de la Forme 1, le Makashi utilise des mouvements précis et contrôlés, avec une emphase sur l'élégance et le jeu de jambes. Le Makashi met également l'accent sur le contrôle de son arme, et la plupart de ses mouvements ont été imaginés pour contrer les désarmements du Shii-Cho.

L'utilisation de l'arme en Makashi se fait généralement à une main, ce qui permet plus de liberté de mouvement que lors d'une position à deux mains. Directs, parades et coups secs sont souvent vus en Makashi, en tant que feintes visant à déstabiliser ou tromper un adversaire. Le Makashi demande du calme et de la précision de la part de ses utilisateurs.

Forme 3 : Soresu



Le Soresu a été développé en réponse à la prolifération des Blasters. Il s'agit d'une forme exceptionnellement défensive, faite pour conserver son sabre laser en mouvement permanent selon un schéma défensif qui protège son utilisateur de toute blessure. Les mouvements de Soresu sont généralement rapides et tendus, avec la lame proche du corps pour s'exposer au minimum aux tirs ennemis.

Les défenses du Soresu sont tout aussi efficaces contre des adversaires seuls, des groupes, et des blasters. La partie offensive de la forme laisse un peu à désirer cependant; il s'agit généralement d'épuiser son adversaire par un long combat en exploitant la moindre marque de fatigue.

La page des Classes Avancées de l'Holonet nous donne l'indication de l'utilisation du Soresu en jeu avec la compétence de Vengeance du Juggernaut, qui se trouve dans l'arbre Immortel : "Pendant que vous êtes en forme Soresu, les parades, renvois, protections et boucliers ont 50% de chance de vous octroyer Vengeance, qui réduit le coût en Rage de votre prochain Cri de Force ou Ecrasement de 1". La forme Soresu est également présente dans l'arbre de Chevalier Jedi : "Pendant que vous êtes en forme Soresu, vous gagnez 1 Focus quand vous êtes attaqué par un ennemi, une fois toutes les 3 secondes. Réduit les points de Focus générés par Coup de 1. Augmente également les chances de parer ou renvoyer une attaque de 5%".

Forme 4 : Ataru



La forme Ataru est en quelque sorte l'opposée du Soresu. Là où le Soresu préfère de petits mouvements précis et la défense, l'Ataru se sert de tours acrobatiques et de sauts pour insister sur de lourdes attaques. Cette forme est marquée par des transitions souples entre les mouvements, et un torret d'attaques puissantes et rapides.

Les vrilles, roues et sauts permanents de la forme Ataru sont trop contraignants pour être réalisés sans aide, ce qui pousse les utilisateurs de cette forme à constamment canaliser la Force à travers leur organisme pour rendre ces acrobaties possibles. Même avec l'aide de la Force, la forme Ataru peut être réellement épuisante. Cette forme n'est par contre pas adaptée aux combats en espace restreint, où ses manoeuvres acrobatiques sont peu pratiques à mettre en place;

La page des Classes Avancées de l'Holonet détaille l'utilisation qui est faite en jeu de la forme Ataru : "Entrez dans une forme de combat acrobatique au sabre laser, améliorant votre précision de 3%. En plus, chaque attaque de mêlée réussie a 20% de chances de provoquer un deuxième coup qui inflige 148 points de dégâts énergétiques". La forme Ataru est également mentionnée dans l'arbre de Combat de la Sentinelle Jedi : "Permet à la Sentinelle de maîtriser la forme de combat Ataru pour rapidement se débarrasser de ses ennemis", et la compétence Déluge de Lames décrit une "Attaque puissante avec les deux sabres qui infligent 647-729 dégâts d'arme et déclenche automatiquement un coup de forme Ataru. Pendant 6 secondes après le Déluge de Lames, votre forme Ataru a 30% de chances supplémentaires de se déclencher".

Forme 5 : Shien et Djem So



Les formes Shien et Djem So sont toutes deux classées en Forme 5, mais elles sont très différentes malgré leurs nombreuses similarités. Le thème présidant à la Forme 5 est de transformer la défense en attaque. Shien est la version acienne, et est particulièrement efficace contre les blasters. En effet, les utilisateurs de Shien sont capables de renvoyer les tirs de blaster directement à l'envoyeur, retournant les attaques de l'adversaire contre lui. Shien utilise également de larges mouvements de balayage, ce qui le rend propice à l'affrontement contre de nombreux adversaires.

Le Djem So a été développé après le Shien, mais était déjà présent lors de la Grande Guerre Sith, aux environ de 300 avant le Traité de Coruscant. Là où le Shien contre les tirs de blasters, le Djem So est spécialisé dans l'éparpillement de combattants de corps à corps. La philosophie de la Forme 5, à savoir transformer la défense en attaque, se retrouve dans les puissantes parades du Djem So, qui sont utilisées pour déstabiliser les adversaires, en les rendant vulnérables à une contre-attaque. Le Djem So repose principalement sur la force, et est souvent considéré comme une forme brutale qui cherche la domination sur ses adversaires.

La forme Shien est mentionnée dans la page des Classes Avancées de l'Holonet, dans l'arbre Vigilance du Gardien Jedi, où nous pouvons avoir cette description de la forme : "Entrez dans une forme de combat offensive, augmentant tous vos dégâts de 6%. Toutes les attaques qui vous coûtent du Focus vous en rendent 1 point lorsqu'utilisées. En plus, subir des dégâts génère 1 Focus, mais cet effet n'est disponible qu'une fois toutes les 6 secondes".

Forme 6 : Niman



Le Niman est de bien des manières la synthèse des formes précédentes. C'est une forme qui recherche en priorité l'équilibre, et ne dispose donc ni de forces ni de faiblesses particulières. Il s'agit de l'une des formes les plus méditatives, ce qui permet à ses utilisateurs d'entrer en harmonie avec la Force plus facilement. Ceci permet des mouvements comme le "Rapprochement", avec lequel le duelliste saisit son adversaire par la Force, et le ramène sur son sabre laser, ou des techniques qui permettent à ses utilisateurs de récupérer de l'énergie en plein coeur d'un combat.

La nature réfléchie et équilibrée du Niman en fait également un bon point de départ pour des styles de combat moins orthodoxes, puisque les Maîtres peuvent laisser la Force guider leurs actions, pour s'adapter rapidement aux situations qu'ils rencontrent. Il n'est pas encore fait mention du style Niman en jeu.

Forme 7 : Juyo



La forme Juyo utilise des mouvements directs, osés, et est la forme la plus vicieuse de combat au sabre laser. Il s'agit d'une forme connue pour être chaotique, pleine d'attaques surprises et de mouvements subits et saccadés. Elle est très exigeante pour ses utilisateurs, et a un fort pouvoir d'attraction sur les émotions, mais les utilisateurs du Juyo ont souvent une apparence très calme.

Le Juyo met vraiment l'accent sur l'attaque, et laisse souvent ses utilisateurs vulnérables aux attaques, particulièrement celles reposant sur la Force. Malgré une nature offensive proche de l'Ataru, le Juyo n'en a pas la grâce; ses mouvements semble défier tout rythme et apparaissent déconnectés, ce qui peut déstabiliser les adversaires.

La Sentinelle Jedi, d'après le Jour d'Immersion Jedi, a accès à une version de la forme Juyo : "Tant que vous êtes sous cette forme, les dégâts du Jedi augmentent de 2% à chaque fois qu'il touche un ennemi avec son sabre laser. Cet effet peut être déclenché toutes les 1.5 seconde, et se cumuler jusqu'à 5 fois. Le bonus dure 6 secondes, et est réinitialisé à chaque nouvelle attaque". Même si cette information date, elle coïncide avec celle présente sur la page des Classes Avancées de l'Holonet : "La Sentinelle maîtrise la forme Juyo de combat au sabre laser, ce qui le rend plus dangereux au fur et à mesure que le combat dure". Le Maraudeur Sith a également accès à la forme Juyo dans l'arbre d'Annihilation : "Maîtrise de la forme agressive du Juyo, le Maraudeur Annihilateur détruit ses ennemis de l'intérieur".

Ces 7 formes sont partie intégrante du combat au sabre laser dans l'histoire de Star Wars, et il semble que BioWare les prend en compte en les transformant en mécaniques de jeu utiles tout en leur trouvant une place appropriée dans les histoires de chaque classe.

A l'heure où ces lignes ont été écrites, seules les formes de combat pour les Chevalier Jedi et Guerriers Sith avaient été dévoilées, et il est possible que l'Inquisiteur et le Consulaire aient eux aussi accès à ce genre d'entraînement. L'Assassin et l'Ombre en particulier devraient pouvoir manier leurs sabres laser en suivant l'une des formes, à la manière des Chevaliers et des Guerriers. Les formes Makashi et Niman sont encore à venir, et il est possible qu'elles soient attribuées aux Inquisiteurs et Consulaires ...

Cet article a été vu 2418 fois

Ce site n'est pas affilié à LucasArts, BioWare, ni Electronic Atrs.
Les marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
LucasArts, le logo LucasArts, STAR WARS et les biens connexes sont des marques commerciales de Lucasfilm Ltd.
et/ou ses sociétés affiliées aux États-Unis et/ou dans d.autres pays.
© 2008-2009 Lucasfilm Entertainment Company Ltd. ou Lucasfilm Ltd.
Tous droits réservés. BioWare et le logo BioWare sont des marques commerciales
ou des marques déposées d.EA International (Studio and Publishing) Ltd.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB