L'histoire des Selkaths


Traduction de l'article paru sur Darth Hater le 8 Novembre, par Drauul



Les Selkaths sont une race amphibienne humanoïde qui peut survivre sur terre ou sous l'eau sans l'aide d'équipement de survie. Ils possèdent de longues têtes allongées avec des lobes entourant leurs bouches. La couleur de la peau des Selkaths varie du bleu au vert au gris pour les aider à se camoufler à la vue d'éventuels prédateurs dans leur environnement aquatique. Au-delà de ces capacités passives, les Selkaths disposent également d'un jeu de griffes rétractables empoisonnées, mais les Selkaths considèrent leur emploi comme barbare. Leur langue, le Selkatha, produit un mélange de glouglous et de sons gutturaux, mais reste possible à apprendre pour des non-Selkaths.

Histoire des Selkaths

La planète natale des Selkaths est Manaan, et possède un long passif d'interaction avec d'autres factions et gouvernements. Pendant le règne de l'Empire Infini Rakatan, les Rakata envahirent Manaan et réduisirent les Selkaths en esclavage, les obligeant à construire de nombreuses structures, que ce soit sur Manaan ou ailleurs. Pendant la Guerre Civile Jedi, Revan et Malak utilisèrent une Carte Stellaire construite sur Manaan par ces esclaves.

Après la chute de l'Empire Infini, la République Galactique redécouvrit Manaan aux environs de 16'000 avant le Traité de Coruscant. Plutôt que de rejoindre la République, les Selkaths préférèrent rester neutres. Des millénaires plus tard, la Grande Guerre Sith, les Guerres Mandaloriennes et la Guerre Civile Jedi aidèrent les Selkaths à forger une économie sur leur exportation de Kolto, ce qui a mené à la construction d'Ahto City, ville de la surface de Manaan pour accueillir les visiteurs d'outre-monde. De par sa taille, Ahto City est visible depuis l'orbite de la planète.

Les Selkaths et Revan


Un Revan repenti revint à Ahto City pour chercher la Carte Stellaire qu'il avait vue avec Malak. Pendant son séjour, les tensions entre Siths et République étaient fortes, avec chaque faction essayant de s'attirer les faveurs des Selkaths, qui allaient de pair avec leurs exportations de Kolto. Tandis qu'il cherchait la Carte Stellaire, un Selkath du nom de Shaelas approcha Revan à propos de la disparition de nombreux jeunes Selkaths. Shaelas pensait que les Siths étaient impliqués dans cette affaire. Après l'enquête de Revan, il s'avéra que les Siths étaient effectivement à l'origine des enlèvements. Les Siths enlevaient et entraînaient de jeunes Selkaths avec les principes du Côté Obscur en vue d'augmenter leur influence auprès du gouvernement Selkath. Au même moment, une catastrophe frappa une opération minière secrète d'extraction du Kolto, établie par des officiels Selkaths sympathisants de la République.



Les Selkaths vénèrent un immense requin firaxien qu'ils appellent le Progéniteur. En la présence du Progéniteur, les Selkaths deviennent sauvages, utilisant leurs griffes empoisonnées contre toute menace envers leur personne, le Progéniteur ou le Kolto. L'opération de minage dérangea le Progéniteur, et le résultat fut que les Selkaths se retournèrent contre les autres membres de l'équipe. Revan mena l'enquête dans les installations pour déterminer la cause de la folie des Selkaths. En découvrant que la catastrophe était due au Progéniteur et aux exploitants, Revan détruit l'appareil d'extraction pour calmer le Progéniteur et rendre aux Selkaths leur santé mentale. Les personnes impliquées parvinrent à conserver le secret sur cette affaire, et les enlèvements Siths de jeunes Selkaths finit par amener une interdiction de livrer du Kolto à l'Empire Sith.

Cependant, les jeunes Selkaths kidnappés n'oublièrent pas leur entraînement Sith. La fille de Shaelas, Shasa, était l'une des jeunes disparues, et entreprit d'entraîner d'autres jeunes Selkaths sensibles à la Force. Sans intérêt d'alignement avec l'une ou l'autre des parties, l'Ordre de Shasa porta un coup à l'équilibre de la Force entre le Côté Lumineux et le Côté Obscur, même si certains Selkaths sensibles rejoignirent l'Ordre Jedi. Établissant leur centre d'entraînement dans les ruines de l'ancienne installation de forage, Shasa et ses partisans développèrent une présence de Force significative sur Manaan. A la place de sabres lasers, l'Ordre de Shasa utilisait des lames faite en un alliage métallique appelé Fira. Des milliers d'années plus tard, Darth Vader visiterait Manaan et manipulerait l'Ordre de Shasa pour qu'il travaille pour l'Empereur Palpatine et lui-même.

La Société des Selkaths

Etrangement, la société Selkath semble dépendre directement de la présence d'autres civilisations dans la galaxie. Pendant l'ère de la Vieille République, lorsque la demande en Kolto sur Manaan était forte, les Selkaths étaient très organisés et suivaient un ensemble de lois strictes gouvernées par la Haute Cour d'Ahto. Cependant, l'utilisation du Kolto faiblissant avec l'émergence et l'efficacité du Bacta, les Selkaths se retirèrent d'Ahto City pour retourner dans leurs habitations sous-marines. Là-bas, les Selkaths retournèrent à un état primitif, oubliant ou perdant la technologie et la sophistication qu'ils avaient atteintes.

Les Selkaths dans l'Univers Etendu

Pendant la Guerre des Clones, quelques Selkaths notables s'aventurèrent au-delà des océans de Manaan. Il y a des archives faisant état d'un Jedi Selkath inconnu qui atteint le rôle de Général Jedi. Ce Jedi Selkath servait l'Ordre en tant que Jedi Artisan, un Jedi Consulaire spécialisé dans la volonté créatrice de la Force. Les Artisans se concentrent sur la créativité, particulièrement en matière de sabres lasers, et ce Jedi en particulier utilisait un rétrosabre, qui nécessitait une source énergétique externe et un câble.



Le Comte Dooku engagea un Selkath comme Chasseur de Primes à cette période, qui s'appelait Chata Hyoki. Il portait une armure personnalisée qui s'adaptait à la morphologie particulière des Selkaths. Son équipement comprenait des gantelets équipés de blasters et un lance-grappin, qu'il utilisa lors de sa tentative d'assassinat sur Padme Amidala. La tentative échoua, menant à l'arrestation de Chata.

Lorsque l'Empire Galactique retourna sur Manaan, 3000 ans plus tard, ils réduisirent facilement les Selkaths en esclavage, à cause de leur retour en arrière, et les forcèrent à servir les invités Impériaux et les touristes visitant Ahto City. Darth Vader découvrit l'existence de l'Ordre de Shasa, et les encouragea secrètement à se rebeller contre les forces Impériales sur Manaan. Après que l'Ordre de Shasa parvint à se libérer, la population Selkath fut prise d'une folie meurtrière et tua tout non-Selkath présent à Ahto City. Vader révéla alors sa véritable identité et son objectif, informant par là-même que l'Ordre de Shasa servait désormais l'Empereur Palpatine.

Les Selkaths dans SWTOR

Même si la nage n'est pas une mécanique disponible au lancement de SWTOR, cela n'empêcha pas les Selkaths et Manaan d'être présents dès le premier Knights of the Old Republic. Il est possible, voire probable, que BioWare introduira Manaan à un moment ou un autre. Nous n'avons pas beaucoup d'informations concernant l'état de la société Selkathe après la dernière visite de Revan, mais le Kolto en est certainement le cœur à cette période. Ahto City, la Haute Cour, le Progéniteur et l'Ordre de Shasa fournissent un environnement riche pour tout joueur qui souhaiterait visiter Manaan dans le futur.


Images tirées de Wookieepedia

Cet article a été vu 998 fois

Ce site n'est pas affilié à LucasArts, BioWare, ni Electronic Atrs.
Les marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
LucasArts, le logo LucasArts, STAR WARS et les biens connexes sont des marques commerciales de Lucasfilm Ltd.
et/ou ses sociétés affiliées aux États-Unis et/ou dans d.autres pays.
© 2008-2009 Lucasfilm Entertainment Company Ltd. ou Lucasfilm Ltd.
Tous droits réservés. BioWare et le logo BioWare sont des marques commerciales
ou des marques déposées d.EA International (Studio and Publishing) Ltd.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB