Aucune image   Final Fantasy XIV Collector
Version boîte

Fiche détaillée

L'Histoire de Bastila Shan



Traduction de l'article paru sur Darth Hater le 13 septembre, par DH_Sghetti



Les textes historiques de la galaxie content les faits d'armes des héros et des méchants comme une simple lutte entre le bien et le mal. Les héros sont dépeints comme des êtres infaillibles poursuivant sans relâche une quête de justice et de paix. Cependant, la réalité voit des aspects de ces héros que les livres d'histoire ignorent. Y figurent l'histoire de Revan, de sa chute avant son sauvetage de la galaxie de l'emprise démoniaque de Darth Malak. L'histoire est également au courant de la destinée similaire de Bastila Shan, le compagnon de route de Revan durant sa rédemption. La réalité est nuancée, et Bastila, l'une des plus grandes héroïnes de la galaxie, était tout sauf infaillible.

Semer les graines

La tendre enfance de Bastila fut similaire à celle des autres Padawans Jedi. Récupérée très jeune dans sa famille, les Jedi placèrent de grands espoirs dans cette jeune humaine, mais ils ne décelèrent pas le tumulte émotionnel qui s'agitait sous la surface. Déjà attachée à son père, la jeune Bastila connaissait Helena, sa mère, comme une femme égocentrique qui poussait son mari à accomplir la dangereuse tâche de chasseur de trésors.

La famille Shan traversa la galaxie sur la piste des indices qui pourraient les mener à une immense richesse, mais n'aboutissaient généralement à rien. Au fil des années, les économies des Shan s’amenuisèrent. Bastila était assez âgée pour se souvenir de l'acharnement d'Helena à poursuivre la chasse pour faire durer la richesse de la famille. Lorsque la mère de Bastila la laissa à la charge du Conseil Jedi pour entraînement, une étincelle se fit jour au coeur de la jeune femme. L'amour qu'elle portait à son père et l'animosité qu'elle entretenait envers sa mère devinrent les forces qui la poussaient de l'avant, et finiraient par avoir un immense impact sur la galaxie.



Son ressentiment l'accompagna durant ses premières années d'entraînement, mais ses instructeurs Jedi lui rappelaient constamment de ne pas laisser ses émotions prendre le pas. Avec le temps, Bastila apprit à contrôler ses démons, devenant l'une des étudiantes les plus prometteuses du Conseil. Il devint rapidement évident que Bastila était destinée à devenir un grand Jedi. Son contrôle naturel de la Force était le plus flagrant lorsqu'elle apprit le maniement de son double sabre laser jaune, et qu'elle maîtrisa l'utilisation de la méditation de bataille. Cette puissante capacité permettait aux Jedi de renforcer la détermination de leurs alliés tout en sapant le moral des ennemis.

Ce fut lors de ces premières années que Bastila fit la connaissance de celui qui deviendrait sa nemesis, Malak. Chevalier Jedi obstiné, Malak s'opposait au Conseil au nom de son meilleur ami Revan. Le Conseil Jedi refusait de se joindre au combat contre l'invasion Mandalorienne, et Malak voulait pousser d'autres Jedi à le rejoindre dans son combat contre l'armée Mandalorienne. Sa passion née de l'inaction du Conseil convainquit plusieurs Jedi de rejoindre les forces de Revan, mais Bastila se refusa à trahir la sagesse de ses Maîtres, et ne changea pas d'avis.

Un Coup du Sort

Plusieurs années après, Revan et Malak revinrent. Cette fois, leur passion n'était plus exprimée avec des mots, mais avec la Force. Les deux Jedi revinrent comme Siths pour conquérir la Galaxie pour eux-mêmes. Entre-temps, la formation de Bastila s'était achevée, et le Conseil utilisa sa méditation de bataille pour frapper l'armada Sith. L'une de ses missions l'amena à diriger une force de frappe visant à capturer Darth Revan en espérant découvrir comment il avait pu réunir une telle flotte en aussi peu de temps. Le résultat de cette mission eut des effets dramatiques sur Bastila, et renforça sa lutte interne entre les enseignements de ses Maîtres et l'amertume qu'elle entretenait envers sa mère.



A l'insu du Conseil Jedi, et de Revan, Malak entretenait des objectifs secrets. Lorsque Bastila frappa, Malak tourna les armes de son vaisseau contre le vaisseau amiral de son maître. L'attaque fit perdre connaissance à Revan alors qu'il se préparait au combat contre la force de frappe Jedi de Bastila. Réalisant que la vie du Seigneur Sombre était en danger, Bastila le soigna en utilisant la Force. Revan étant un Sith, le lien que Bastila forma se devait d'être puissant afin de soigner les blessures de l'homme. Le résultat fut que ce lien perdura des années entre eux deux.


Sauver la vie de Darth Revan


L'escouade Jedi parvint à s'échapper avec un Revan comateux, et livra son prisonnier au Conseil Jedi. Y voyant une chance d'en apprendre plus sur les plans de Revan et Malak, le Conseil décida d'imprimer une nouvelle personnalité dans l'esprit du Seigneur Sith. Ils assignèrent Revan, qui n'avait aucun souvenir de son obscur passé, à la Flotte de la République, et chargèrent Bastila de garder un oeil sur lui. Après une série d'évènements sur Taris, l'étrange binôme prit la direction de l'enclave Jedi de Dantooine.

Il ne fallut pas longtemps pour que des fragments du passé de Revan lui reviennent. Bastila et Revan commencèrent à partager des vision de la Carte Stellaire perdue qui menait à la Forge des Etoiles, instrument de la création de l'impressionnante flotte de Revan. Le Conseil Jedi savait qu'il serait incapable d'empêcher Revan, et son esprit neuf, d'utiliser ses compétences avec la Force, et accepta donc de l'entraîner comme un Jedi. La position de Bastila comme sa surveillante persista, et ils partirent en quête de la Carte Stellaire, en espérant arrêter la conquête de Malak.

Bastila face à ses enseignements

Pendant leur voyage, Bastila s'ouvrit peu à peu à son compagnon, et Revan éveilla l'amertume de Bastila pour sa mère. Elle admit les turbulences qui l'agitaient pendant son entraînement de Padawan. Le fait qu'elle nourrisse une telle colère allait à l'encontre de tout ce que les Jedi lui avaient appris. Revan écoutait Bastila déverser ses sentiments et essayait de la réconforter malgré les doutes qui assaillaient la jeune femme. Lorsqu'ils arrivèrent sur Tatooine à la recherche de la Carte Stellaire, les émotions concernant sa mère prirent brièvement le dessus sur sa mission.

Durant leur enquête dans une cantina à Anchorhead, le destin réunit Bastila et sa mère Helena. Après des années de frustration tue, les émotions de Bastila la submergèrent. Lorsqu'Helena informa Bastila que son père était mort dans les désert de Tatooine, à la recherche d'une rare perle de dragon krayt, elles se disputèrent à propos du passé, et de tout ce qu'Helena avait fait à sa famille. Cependant, la version d'Helena était différente. D'après elle, la chasse aux trésors était le seul moyen de payer pour des traitements médicaux, mais le temps avait entamé la mémoire de Bastila à tel point qu'elle refusa de croire ce que lui affirmait sa mère concernant cette maladie mortelle. Seule la nouvelle d'un Holocron perdu laissé par son père dans les sables de Tatooine força Bastila à écouter. Finalement, avec les encouragements de Revan, la jeune Jedi laissa sa haine de côté, et Bastila se sépara de sa mère en relativement bons termes.



L'altercation avec sa mère amena Bastila à penser sa lutte avec les enseignements Jedi plus intensément. Un obstacle en particulier était le fait qu'un Jedi n'était pas autorisé à avoir une famille. Les Jedi avaient une politique stricte concernant les Padawans qui rendaient visite à leurs parents, et interdisaient aux adultes d'avoir des relations amoureuses, et de créer leurs propres familles. Bastila vécut assez mal cette règle, de par ses sentiments naissants pour Revan.

Cependant, elle découvrit que ces sentiments étaient mutuels. Restant fidèle aux préceptes de l'Ordre Jedi, Bastila pressa Revan de l'aider à lutter contre ses sentiments. Elle lui dit que cela était nécessaire pour éviter de basculer du côté obscur de la Force, mais Bastila savait au fond ce qu'avait été Revan. Une partie d'elle-même désespérait de pouvoir arrêter de mentir à l'homme qu'elle aimait, et pouvoir lui dire qui il était réellement, mais elle y résista, car le Conseil le lui avait interdit. Bastila continua de lutter, et elle eut de nouveau du mal à contrôler ses émotions. "Chaque fois que j'essaie de me remémorer mes enseignements pour me calmer, ils me font défaut" avait-elle dit une fois. Finalement, sa résistance se révéla futile. Le lien de Force qui existait encore entre elle et Revan les rapprocha, et ils se laissèrent aller à la passion.

Point d'ébullition



Immédiatement après leur première relation, Bastila regretta ce qu'il venait de se passer. Elle dit à Revan qu'ils ne pouvaient se permettre de gaspiller du temps en histoire romantique, spécialement avec la menace de Malak et de sa flotte sur la galaxie. Avant que Revan ne puisse réparer le mal fait à leur relation, le Léviathan, l'un des vaisseaux de guerre de Malak, attaqua l'Ebon Hawk. Bastila et l'équipage furent capturés, enfermés et torturés. Heureusement, les troupes de Malak ne furent pas très consciencieuses dans leur fouille de l'Ebon Hawk et l'un des compagnons de Revan parvint à échapper aux recherches et à libérer l'équipage.

Pendant leur fuite, Bastila et Revan affrontèrent Darth Malak. L'ancien apprenti de Revan se battit férocement, mais les plus graves blessures qu'il infligea le furent par la parole. Avant que le duel ne commence, Malak révéla à Revan son obscur passé. Bastila plaida sa cause, et Revan lui pardonna d'avoir suivi les ordres du Conseil. Malak enragea de la compassion de son ancien Maître, plaça Bastila dans un champ de stase et attaqua Revan.



Bastila dut regarder, figée sur place, tandis que l'homme qu'elle aimait se battait contre le Seigneur Sith. Se calmant, elle parvint à se libérer de l'étreinte de Malak. Tandis que Malak allait porter le coup fatal, Bastila lança son propre sabre laser et parvint à le leurrer en espérant que les autres pourraient en profiter pour s'échapper. Les détails du duel qui s'ensuivit sont inconnus, mais au final, Bastila ne put rivaliser avec le Seigneur Sith. Elle devint sa prisonnière, et fut emmenée sur la planète Lehon, où Malak entreprit de la convertir au Côté Obscur de la Force, pour utiliser son pouvoir de Méditation de Bataill pour détruire ce qu'il restait de la République.

Vers le Côté Obscur

Loin dans les profondeurs d'un ancien temple Rakatan, Malak employa de nombreuses formes de torture sur Bastila. Malheureusement pour lui, Bastila était résolue, et elle refusa de céder au Côté Obscur. Cela ne découragea pas Malak pour autant, qui lui dit : "Je peux voir la vérité dans ton coeur. Le Côté Obscur t'appelle Bastila. Tu meurs d'envie de le goûter !". La haine envers sa mère, sa lutte interne avec l'Ordre Jedi concernant Revan et son refus du désir qu'elle éprouvait pour lui étaient visibles par la Force. Malak n'eut qu'à manipuler ces graines pour rendre inévitable la chute de Bastila.



Tandis que Malak travaillait à transformer sa nouvelle apprentie, Revan et le reste de l'équipage poursuivirent leur quête de la Forge Stellaire. Leurs recherches les amenèrent sur Lehon, où Revan et Bastila se rencontrèrent de nouveau, en tant qu'ennemis cette fois. Bastila avait remplacé les cristaux de son sabre laser par les cristaux synthétiques rouges des Siths. Elle lui affirma que le Conseil Jedi apprenait aux Padawans à se méfier du Côté Obscur pour conserver le contrôle sur eux. Bastila croyait que la seule façon qu'avait une personne d'atteindre son plein potentiel était d'embrasser le Côté Obscur. C'est à ce moment-là que se brisèrent les fers du Conseil Jedi.

Bastila implora Revan de l'aider à vaincre Malak pour qu'ils puissent conquérir la galaxie ensemble. Malgré ses arguments, il ne lui céda pas et refusa d'endosser le rôle de Seigneur Sith. A la place, Revan eut l'audace de la ramener dans la Lumière, dans les voies du Conseil Jedi, dont la doctrine interdisait leur histoire d'amour. Elle frappa Revan avec la Force, mais il était trop fort pour elle et elle s'enfuit dans la Forge Stellaire, où leur duel reprit.



Bastila essaya une nouvelle fois de convaincre Revan de la rejoindre du Côté Obscur, qui était le seul véritable Côté de la Force. Elle lui affirma que le Conseil Jedi les prenait pour des esclaves tous les deux, mais elle ne parvint pas à émousser sa détermination. De désespoir, elle lui demanda de l'abandonner à son destin entre les mains de son nouveau maître. Soudain, elle senti une force émaner de Revan au travers du lien de Force qui les unissait. Elle s'agrippa à cette force et Revan parvint à la convaincre de se libérer du Côté Obscur. Bastila sauvée, Revan se précipita à la poursuite de Malak pour l'affronter une dernière fois. Bastila resta en arrière pour utiliser sa Méditation de Bataille en faveur des forces de la République engagées dans la bataille.

Rédemption du Racheté

Revan finit par éliminer Malak et s'enfuit de la Forge Stellaire avec Bastila avant qu'elle ne soit détruite. Accueillis comme les sauveurs de la galaxie, Bastila était une femme changée pour toujours. Les évènements qui suivirent la Bataille de Lehon sont globalement inconnus, mais l'héritage de Bastila Shan se poursuit. Revan finit par la quitter ainsi que les contrées connues de la galaxie pour enquêter sur une menace inconnue. Les deux Jedi maintinrent leur puissant lien et Bastila programma même le Droïde utilitaire de Revan pour la contacter si quoi que ce soit devait arriver à son amour.

Le Droïde finit par revenir, mais ne put localiser Bastila. Même si Bastila ne pouvait être trouvée, on sait qu'elle fut l'une des rares Jedi à survivre à la première Purge Jedi. A cause de la Purge, les règles du Conseil concernant les histoires d'amour durent changer, et les Jedi furent autorisés à se marier et à avoir des enfants pour consolider leur nombre. Cette décision ne dura cependant pas. Lorsque l'Empire revint 300 ans plus tard, le Conseil croyait de nouveau que l'attachement émotionnel ne pouvait mener qu'au Côté Obscur.



Satele Shan, l'une des descendantes de Bastila, et Grand Maître Jedi de l'Ordre Jedi au temps de l'Ancienne République, pourrait avoir une opinion forte sur la question : les Jedi ont exilé sa mère. Beaucoup considèrent Satele comme l'héritière de la descendance de Bastila et Revan. Sa mère ayant été exilée pour sa désobéissance à la règle du non-attachement amoureux, la galaxie pourrait commencer à voir certains des traits de ses ancêtres émerger.

Cet article a été vu 1612 fois

Ce site n'est pas affilié à LucasArts, BioWare, ni Electronic Atrs.
Les marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
LucasArts, le logo LucasArts, STAR WARS et les biens connexes sont des marques commerciales de Lucasfilm Ltd.
et/ou ses sociétés affiliées aux États-Unis et/ou dans d.autres pays.
© 2008-2009 Lucasfilm Entertainment Company Ltd. ou Lucasfilm Ltd.
Tous droits réservés. BioWare et le logo BioWare sont des marques commerciales
ou des marques déposées d.EA International (Studio and Publishing) Ltd.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB