Passage en f2p prédit comme positif sur le plan financier

Ecrit par Apophis, le 02-08-2012

Nos confrères de Gamesindustry international viennent de faire paraître un article (en anglais) se faisant l'écho des sentiments positifs manifestés par Michel Pachter, analyste chez Wedbush Securities (grosse firme de services financiers et d'investissements américaine), à propos du passage en free to play de Star Wars : the Old Republic. Retrouvez plus de détails sur cette analyse dans la suite de cette news.

Rappelons tout d'abord que lors de ce genre d'annonce, la communauté est divisée entre ceux qui pensent qu'il s'agit d'une opération destinée à éviter la mort du jeu, et ceux qui soulignent qu'il ne s'agit que d'une adaptation habile aux réalités du marché du MMO d'aujourd'hui. C'est à cette question que M. Pachter tente de répondre. Rappelons aussi que le rapport fiscal d'EA est tombé hier, et que l'action de cette société a perdu 50% de sa valeur depuis Novembre dernier.

Sachant tout cela, M. Pachter précise que Wedbush Securities reste encore et toujours positif quant à l'avenir d'EA et s'attend à une augmentation des revenus de cette société, en partie grâce à sa ferme assise sur le segment digital. Précisons également que le marché a réagi favorablement au rapport fiscal d'EA (l'action est montée de 6%), ainsi qu'au passage de SwToR en free to play qui y était mentionné.

M. Pachter déclare, au sujet du jeu : "Nous pensons que l'option free to play et la diminution du prix de vente se combineront pour amener une augmentation significative du nombre de joueurs de Star Wars d'ici la fin de l'année, puisque les deux plus grosses barrières à l'entrée de joueurs potentiels (mis à part l'intérêt pour la franchise et le jeu sur PC) auront été levées ou significativement réduites".

Il poursuit en disant que l'effet de réseau social augmentera encore le nombre de joueurs, et qu'à long terme, les modifications apportées au modèle économique du jeu résulteront en une augmentation du chiffre d'affaire et des bénéfices. Il cite notamment les pièces du Cartel, des objets à marge de vente élevée qui seront en plus achetées par un plus vaste pool de joueurs, et une plus vaste publicité autour du jeu, les deux se combinant selon lui pour générer un chiffre d'affaire plus élevé que celui perdu en abandonnant le système d'abonnement obligatoire et en baissant le prix de vente.

Pachter conclut en disant penser que SWtoR a le potentiel pour attirer au moins 10 millions de joueurs mensuels, avec une limite haute à (sans doute) 50 millions. Et il ajoute : "Nous pensons que sa contribution au changement de modèle (Ndlt : économique) pourrait être significative pour les années à venir".

2 commentaires

Ce site n'est pas affilié à LucasArts, BioWare, ni Electronic Atrs.
Les marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
LucasArts, le logo LucasArts, STAR WARS et les biens connexes sont des marques commerciales de Lucasfilm Ltd.
et/ou ses sociétés affiliées aux États-Unis et/ou dans d.autres pays.
© 2008-2009 Lucasfilm Entertainment Company Ltd. ou Lucasfilm Ltd.
Tous droits réservés. BioWare et le logo BioWare sont des marques commerciales
ou des marques déposées d.EA International (Studio and Publishing) Ltd.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB